Comment choisir le matelas latex naturel

La qualité du sommier, du lit, d’oreiller et du matelas tient le même rôle pour procurer un sommeil de rêves aux dormeurs. Ces derniers temps, les matières premières d’origine végétales sont devenues des matérielles de prédilection très prisé par les usines fabricants d’article en literie. Parmi eux, on trouve le latex qui est un produit provenant de l’Amazonie et de l’Asie du sud-ouest pour confectionner le matelas en l’assemblant à d’autres composants. Quand on envisage d’acheter ce matelas en latex naturel, il faut savoir les critères qui les différencient des autres modèles car il existe plusieurs gammes à des prix diversifiés dans les magasins.

Les différents composants du matelas latex naturel

De l’extérieur, on voit d’abord le coutil qui est une enveloppe en tissu matelassé souvent en coton ou en lin dans sa face été pour dissiper la chaleur du corps et rafraîchir et une nappe en laine dans sa face hiver pour conserver la chaleur. Parfois il est déhoussable et on peut le laver à la machine à 30°C. Ensuite, il y a le garnissage en dessous qui est composé d’un rembourrage de différente origine. Il peut être fait de fibre en laine de brebis, de fibre en coton ou en poil de chameau mais également en fibre de coco ou de bambou pour optimiser le confort, l’accueil moelleux et la souplesse du matelas. À l’intérieur du matelas latex naturel, on a l’âme qui contient au moins 85 % de latex issu de l’hévéa. Une substance blanchâtre sous forme de résine s’écoule lorsqu’on entaille l’écorce de cet arbre à caoutchouc. On cueille ce liquide, on le mélange avec des additifs pour le compacter dont le pourcentage varie selon la qualité à produire. Puis on le verse dans un moule à piquet et on le cuit. Le séchage se passe dans un four spécifique et on obtient ainsi le matelas.

Quel matelas latex naturel choisir ?

Le consommateur doit connaître quelques paramètres pour ne pas passer à côté du type de matelas qu’il lui faut. En général, l’épaisseur du matelas latex naturel varie de 10 à 25 cm et pour un adulte, celle à partir de 14 cm est plus recommandée. Une personne de grande corpulence est plus sujette à un matelas plus épais qu’un individu plus mince. Il faut voir aussi la densité du latex qui va de 70 à 85 kg/m3, celle-ci détermine l’accueil et le soutien qui peut être très ferme, ferme, souple, moelleux. Cette fermeté doit être en phase avec la taille et le poids du dormeur. Pour maintenir la colonne vertébrale en bonne position horizontale et rectiligne, il existe trois niveaux de zones de conforts allant de trois, de cinq et de sept. Elles sont faites pour garantir l’équilibrage du corps sur les points d’appuis tel que la tête, les épaules, les jambes et la hanche. 

Pour qui est fait le matelas latex naturel ?

Ce type de matelas est conçu pour tout le monde mais certaine catégorie de personne est très sollicitée à s’y investir. Pour ce qui a une hypersudation au cours du sommeil, les alvéoles présents dans l’âme permettent une bonne ventilation afin d’évacuer et de sécher l’excès d’humidité. Il faut acheter le matelas latex naturel pourvue d’aérateurs latéraux. La résine du latex fait partie du système de défense immunitaire de l’hévéa et il n’est donc pas un lieu de croissance pour les acariens ni les bactéries. A cet effet, les personnes hypersensibles peuvent bien dormir sereinement. La grande résilience et la souplesse du latex procure une indépendance de couchage pour ce qui ne supporte pas les bruits ou qui a un sommeil agité. 

Source image : pixabay